Notre-Dame de la Mer et des Montagnes

Animated textheadlineswords

Animated textheadlineswords

photo de Simon Diotte La Presse 

NOTRE-DAME DE LA MER ET DES MONTAGNES
Vue du Mont St-Pierre
Notre-Dame de la Mer et des Montagnes
Aller au contenu


Bienvenue sur notre site internet évolutif, qui se veut une fenêtre ouverte sur notre secteur pastoral NOTRE-DAME DE LA MER ET DES MONTAGNES et  qui est composé de DIX PAROISSES. Nous espérons que vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin.

Dans nos paroisses, nous pouvons compter sur des dizaines de bénévoles soutenus par une ÉQUIPE PASTORALE. Cette équipe assure la vie communautaire et favorise la prise en charge par tous les baptisés. L’équipe pastorale est soutenue par un Conseil d’orientation pastorale et dix Assemblées de fabrique.










 
22 MARS — JOURNÉE MONDIALE DE L'EAU Jésus au puits
 
C'est ainsi qu'il parvint dans une ville de Samarie appelée Sychar, non loin de la terre donnée par Jacob à son fils Joseph, là même où se trouve le puits de Jacob. Fatigué du voyage, Jésus était tout simplement assis au bord du puits. C'était environ la sixième heure. Arrive une femme de Samarie pour puiser de l'eau; Jésus lui dit : « Donne-moi à boire »  JEAN 4, 5-7

Dans ce passage de l'Évangile, on voit Jésus qui souffre de la chaleur, qui a soif, qui a juste envie de se rafraîchir. Il y a de quoi avoir la gorge sèche après une journée de marche, et sans doute, de longues discussions sur les routes poussiéreuses de la Samarie et sous le soleil brûlant du Moyen-Orient. Il est assis, sans doute à l'ombre, près d'un puits dont l'eau froide le tente. Il est seul. Étrange tout de même que les disciples soient tous absents ; faut-il être douze pour acheter quelque chose à manger ?
 
Étrange donc, cette rencontre surprise, au beau milieu de la journée, avec une femme seule. Les femmes, quand elles vont chercher l'eau, le matin, aux heures les plus fraîches du petit jour, viennent en groupe pour parler, placoter et échanger les dernières nouvelles. Pensons à cette joyeuse équipée des sept filles de Réouë1, le prêtre de Madian, revenant du puits, excitées d'avoir été secourues par Moïse contre des bergers méchants (Exode 2, 16-20). Ça lui profitera à Moïse d'avoir été secourable puisqu'il se fera offrir l'une d'elles, Cippora, en mariage !
 
Inhabituelle donc, un peu insolite aussi, cette rencontre entre Jésus et une femme seule. Pas tout à fait improbable, si on se souvient de Rébecca qui vint toute seule « avec sa cruche sur les épaules » et rencontra le serviteur d'Abraham qui la choisira pour devenir
 
 
  
 
l'épouse d'Isaac (Genèse 24, 15 et suivants). Encore une histoire de mariage ! Mais bon, cette femme que Jésus voit arriver, qui a déjà été mariée sept fois, est seule ; sans doute ostracisée, elle préfère peut-être venir seule au puits pour ne pas avoir à subir les railleries méprisantes des autres femmes. Ne ressemble-t-elle pas un peu à Jésus? Elle n'est pas son alter ego parfait, mais elle a un petit côté solitaire, contestataire, un peu rebelle comme lui. Elle ira de sur­prise en surprise. Elle a trouvé chaussure à son pied.
 
La scène est percutante : Jésus demande à boire... à une femme ! La Samaritaine n'a pas de difficulté à saisir la signification de l'eau vive : l'eau lui sert pour les besoins de la vie quotidienne.
 
L'eau est source de vie; si on en est privé plus de trois jours, on meurt. Sans oublier que l'eau doit être potable ! Notre corps se compose d'eau à environ 70 % (entre 60 et 80 %). Difficile d'ima­giner une relation plus intime avec un élément de la Création. L'eau ne demeure que quelques heures dans une cellule vivante ; huit jours dans l'atmosphère ; seize jours dans les rivières ; dix-sept ans dans les lacs.
 
La majorité des Québécois ne sont pas directement taxés pour l'eau qu'ils consomment — et qu'ils gaspillent ! —, notamment parce que cette ressource est très abondante. Nous vivons dans un climat continental humide et le territoire est sillonné de rivières. Le bassin hydrographique Saint-Laurent—Grands-Lacs contient 20 % de l'eau douce en surface au monde. Nous ne sommes pas conscients que tant de gens manquent d'eau dans des régions arides. On se rappel­lera qu'en 2010, le Saint-Laurent a atteint des niveaux jamais vus de faible débit d'eau.
 
Alors que, dans un camp de réfugiés, une femme ne reçoit que 4 à 5 litres d'eau par jour, pour boire, cuisiner et se laver, un Canadien consomme en moyenne 343 litres d'eau par jour selon Statistique Canada. L'ONU estime que 1,2 milliard d'êtres humains n'ont pas accès à de l'eau potable. Chaque année, les maladies liées à l'eau
 
 
  
font 8 millions de morts, dont la moitié sont des enfants. Le visage de Jésus de Nazareth se répète dans chaque personne qui a soif d'une eau propre : « Donne-moi de l'eau à boire ! »
 
De nombreuses raisons expliquent cette pénurie : mauvaise gestion, corruption, bureaucratie, manque d'investissements dans les infra­structures et le personnel. À partir de notre foyer confortable en Amérique du Nord, pouvons-nous faire quelque chose ?
 
Oui, surtout par des dons à des organismes fiables, comme Développement et Paix. Cet organisme, apparenté à l'Église catho­lique canadienne, met sur pied des projets communautaires afin de creuser des puits et de reboiser certaines régions.
 
Notre foi chrétienne nous fait faire un pas supplémentaire. L'eau n'est pas seulement une ressource, c'est notre soeur. François d'Assise fut l'un des premiers chrétiens à affirmer notre relation fraternelle avec l'eau : « Loué sois-tu, Seigneur, pour soeur eau, car elle est très utile, et humble, et précieuse, et chaste » (Cantique des créatures).
 
Notre foi nous inspire de mieux protéger l'eau qui nous entoure et nous habite. Chacun et chacune sont appelés à être reconnais­sants pour leur sœur l'eau. Sans une eau propre, il n'y a pas de vie. Même Jésus ne vivait pas seulement d'amour... mais aussi d'eau fraîche !
 
 



LES PAGES VERTES DE LA BIBLE.David Fines, Normand Lévesque.  pp. 103-105

Nouveautés:

MESSAGE SPÉCIAL DE MGR GAÉTAN PROULX 16 MARS 2020









LES NOUVELLES





5 avril 2020
Concert par LES VOIX DU LARGE à 15h à l'église de Grande-Vallée
REPORTÉE À PLUS TARD



28 avril 2020
Messe des sucriers à l'église St-François-Xavier à 10h. (annulé)



29 mai:
Anniversaire d'ordination de Jean Luc Gilbert
29 mai 1986, Maracaibo, (Vénézuéla)



21 juin 2020
Messe de la fin des jeux des 50 ans et + à l'église de Grande-Vallée à 10h. (reporté)



4 octobre
Fête de Saint François d’Assise, le saint patron de  l’écologie dans la tradition catholique depuis 1979. Il est un modèle  d’écologie intégral, où l’amour pour les pauvres, les malades et toutes  les créatures provient d’une même source.



9 octobre
Anniversaire de naissance de Jean Luc Gilbert



Vue du village de Mont-Saint-Pierre
Vue du village de Mont-Saint-Pierre
Notre-Dame de la Mer et des Montagnes
Retourner au contenu