La célébration de la foi - Notre-Dame de la Mer et des Montagnes

Animated textheadlineswords

Animated textheadlineswords

photo de Simon Diotte La Presse 

NOTRE-DAME DE LA MER ET DES MONTAGNES
Vue du Mont St-Pierre
Notre-Dame de la Mer et des Montagnes
Aller au contenu

La célébration de la foi

Vie chrétienne > Prière et célébration > La célébration de la foi
LA CÉLÉBRATION DE LA FOI

«Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux»  Mt 18,20


La célébration de la foi est l'occasion de célébrer la vie par les sacrements (baptême, pardon, communion, confirmation, mariage, onction des malade, sacerdoce) et de célébrer tous les événements et fêtes d’Église (Avent\Noël, Carême\Pâques, Pentecôte, la Rentrée, Dimanche de la catéchèse, etc).
Il est possible de célébrer sa foi de différentes manières : les célébrations eucharistiques, les ADACES,  l'adoration, les temps de prière (chapelet, chemin de croix, mois de Marie, etc).


Comme nous l'avons vu dans la page «célébration de la foi», la célébration est le moment où il y a une multitude de gens en mouvement qui s'affairent à préparer et à animer les rassemblements. Plusieurs donnent un bon coup de main...
Voici les principales responsabilités.
Bien entendu tous ces responsables sont appuyés par un grand nombre de paroissiennes et paroissiens qui offrent quelques heures par mois pour le bien de notre paroisse.

Accueil
L'accueil est un moment d'échange et une invitation au rassemblement qui nous unit à Dieu.

ADACES (Assemblée dominicale en attente de célébration eucharistique)

Chorales et chantres

Équipe de liturgie
Les responsables de la liturgie  se rassemblent pour avoir une vision commune lors des lancements de l'année pastorale, de l'Avent, du Carême, de Pâques, ainsi que pour certains dimanches ayant des thèmes particuliers (ex. : dimanche missionnaire).

Lecteurs, lectrices

Ministres de la communion

Musiciens

Sacristines et sacristains

Servants et  servantes

Visuels
Les visuels sont des tableaux qui nous invitent simplement à la réflexion et à la prière. Une image vaut mille mots...

Présidents d'assemblée
Pour présider nos rassemblements, nous pouvons compter sur une équipe de prêtres, diacres et laïcs.
Jean Luc Gilbert; Jhony Thoribe; Noël-Denis Samson d.p.





Coronavirus : le pape François recommande la confession de désir


« Si tu ne trouves pas de confesseur, il faut que tu t’adresses directement à Dieu » pour lui demander son pardon, a expliqué le pape François en s’appuyant sur le Catéchisme de l’Eglise catholique (CEC) lors de la messe à la Résidence Sainte-Marthe au Vatican le 20 mars 2020.

Al’approche de la fête de Pâques, beaucoup de fidèles ont le désir d’aller se confesser pour se « retrouver avec Dieu », a souligné le Souverain pontife. Mais alors que des mesures de confinement assez sévères ont été prises dans certains pays dont l’Italie, bon nombre se demanderont comment recevoir le sacrement de pénitence alors qu’ils ne peuvent pas sortir de chez eux, a-t-il relevé.

Pour le chef de l’Eglise catholique, le catéchisme est « très clair » à ce sujet : la confession individuelle et intégrale suivie de l’absolution demeure le seul mode ordinaire par lequel les fidèles se réconcilient avec Dieu et l’Eglise, « sauf si une impossibilité physique ou morale dispense d’une telle confession » (CEC 1484). Ainsi, « si tu ne trouves pas de confesseur, il faut que tu t’adresses directement à Dieu », a expliqué le pontife précisant la nécessité d’aller tout de même se confesser plus tard.





Coronavirus :

La prière de communion spirituelle dite chaque matin par le pape François



À l’écoute de la demande croissante de conseils pour se joindre à l’Eucharistie sans pouvoir y assister physiquement, le Pape a récité jeudi lors de la messe matinale à la maison de Sainte-Marthe à Rome une magnifique prière de communion spirituelle attribuée à un saint espagnol. Une prière que le Souverain pontife récite chaque matin.


En réponse aux questions de nombreux croyants du monde entier comment se joindre à l’Eucharistie sans pouvoir y assister – autrement dit comment être en communion spirituelle sans pouvoir être en communion sacramentelle – le Souverain pontife lors de la messe matinale du 19 mars a partagé une belle prière de communion spirituelle pourtant très peu connue.

Elle est attribuée au cardinal Merry del Val (1865-1930) diplomate espagnol du Saint Siège béatifié 1953, auteur entre autres de la fameuse Litanie de l’humilité chère à Mère Teresa. Proche dans l’esprit de la prière de saint Alphonse-Marie de Liguori (1696-1787) voici celle du cardinal espagnol récitée par le pape François tous les matins :

« À tes pieds, ô mon Jésus,
je m’incline et je t’offre le repentir de mon cœur contrit qui s’abîme
dans son néant et Ta sainte présence.
Je t’adore dans le Saint Sacrement de ton amour,
désireux de te recevoir dans la pauvre demeure que mon cœur t’offre.
En attente du bonheur de la communion sacramentelle,
je veux te posséder en esprit.
Viens à moi, ô mon Jésus, pour la vie et pour la mort.
Que ton amour enflamme tout mon être, pour la vie et la mort.
Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime. Ainsi soit-il. »




Notre-Dame de la Mer et des Montagnes
Retourner au contenu