La page des confirmands - Notre-Dame de la Mer et des Montagnes

Animated textheadlineswords

Animated textheadlineswords

photo de Simon Diotte La Presse 

NOTRE-DAME DE LA MER ET DES MONTAGNES
Vue du Mont St-Pierre
Notre-Dame de la Mer et des Montagnes
Aller au contenu

La page des confirmands


MARATHON ET CONFIRMATION
 
Imagine que tu veuilles courir un marathon. Tu n'y arriveras pas sans entraînement. Il faudra que tu te mettes à courir au moins six mois avant. Que tu augmentes la fréquence et les distances. Et si tu veux vraiment être au top, il faudra même que tu adaptes ta nourriture, que, pendant un certain temps, tu renonces à ces super bonnes frites, et aux délicieuses barres de choco­lat ! Comme récompense de tes efforts, tu constateras que ton corps se muscle au fil des semaines, et que tu deviens de plus en plus sportif. Puis vient le jour de la compétition. Les autres sont à bout de souffle, mais toi, tu as manifestement des réserves de forces inépuisables, et tu arrives devant tout le monde.
 
Il en est un peu ainsi de ta préparation à la confirmation, à laquelle tu t'es inscrit. Il te faut prendre du temps pour être vraiment prêt pour ce grand événement. Peut-être que tu vas dire : oui, courir un marathon — ce serait génial ! Mais la confirmation... de toute façon je l'aurai !
Alors pas besoin de me donner tant de mal !
OK ! Faisons la comparaison :

  • POUR UN MARATHON, IL FAUT QUE TU SOIS EN FORME PHYSIQUEMENT.
  • Pour la confirmation, sois prêt à accueillir ce que Dieu veut te donner.

  • POUR UN MARATHON, TU PUISES DANS TES PROPRES RÉSERVES D'ÉNERGIE.
  • Pour la confirmation, tu reçois une force venant de Dieu, qui va t'aider à vivre.

  • UN MARATHON TE FAIT PRENDRE CONSCIENCE DE TON POTENTIEL HUMAIN.
  • La confirmation te permet d'être toi-même. Ton baptême avait fait de toi un enfant de Dieu. La confirmation est un don de l'Esprit, pour qu'à ton tour tu puisses aimer comme Il aime.


Il est évident que la comparaison marathon/confirmation a ses limites. Un marathon, on peut le courir ou on peut le laisser tomber. En réalité, ça n'a aucune importance que l'on arrive le premier  ou même le dernier — ou même que l'on n'ait jamais chaussé des chaus­sures de marathonien !
Mais ne pas chercher Dieu, alors que l'on sait qu'il existe, c'est nul. Se préparer à la confirmation, c'est accepter de chercher Dieu... et de t'écouter. Avec tout ton groupe, tu vas discuter, tu vas prier, tu vas être aidé et aider les autres. Cette préparation avec tes amis est une chance pour découvrir Dieu, lui ouvrir ton coeur, le laisser vraiment venir à toi.


PLUS FORT AVEC DIEU!

Comme pour le marathon, pour se préparer, il faut vivre, en direct, quelque chose.
Es-tu déjà en étroite connexion avec Dieu ?

Veux-tu sentir la force de Dieu passer en toi ?
Veux-tu mener une vie grande et forte ?
As-tu déjà éprouvé le sentiment d'être tout près de Dieu, tout proche de lui, tout aimé, protégé, porté, guidé?

 

DIEU T'ENTRAÎNE

Déjà tu es baptisé, déjà tu es un fils ou une fille adop­tif de Dieu.
Mais Dieu veut que tu ailles jusqu'au bout.
IL veut que nous soyons des hommes et des femmes forts, fiers, libres, rayonnants, aimants, créatifs, chaleureux, attentifs, combat­tants pour le bien, refusant le mal. C'est trop ?

Pour préparer ta confirmation, c'est Dieu qui s'engage : il a juste besoin que tu sois disponible à son amour et au travail de l'Esprit-Saint.
IL veut t'accompagner.


PROGRAMME D'ENTRAÎMENT EN QUATRE ÉTAPES

Bon, et maintenant on commence l'entraînement ! Il est exigeant, mais les grandes choses ne sont pas pour les tièdes.
Respecte simplement tes «quatre étapes » qui te feront fermement avancer dans ton entraînement pour une vie avec Dieu.


1. Bien suivre ta préparation
Ne rate pas une seule rencontre ! Sois actif !
Tu ne sécherais pas non plus un entraînement si tu te préparais au mara­thon.

 
2. Se rapprocher de Dieu
Va tous les dimanches à ta messe ! Sans excep­tion. Toujours, qu'il pleuve ou qu'il neige.
Peu importe que tu aies eu une soirée la veille, ou que tu sois invité à un brunch le matin. La messe est un rendez-vous avec Dieu. On ne le supprime pas.


3. Entrer en dialogue avec Dieu
La règle du rebord du lit : le matin, tu ne franchis pas le rebord de ton lit sans avoir fait
ta prière du matin ; ni le soir sans avoir fait ta prière du soir.
Personne ne peut construire une relation avec Dieu, s'il ne lui parle pas. Prends aussi du temps pour ta prière personnelle : tu dis à Dieu tout ce qui te tient à cœur.

 
3. Écoute Dieu qui te parle
Essaie de te procurer une Bible ! Fais-toi offrir une belle édition. La Bible est comme une longue lettre que Dieu t'adresse pour parler à ton cœur.
Essaie de toujours en lire des passages, profite peut-être des vacances. Commence plutôt par te Nouveau Tes­tament, par les Évangiles. Essaie de comprendre comment Dieu te parle à travers sa Parole. Écoute ce qu'il te demande.

 
Ouf, ça suffit pour commencer.


Extrait du YOUCAT LE LIVRE DE LA CONFIRMATION  pp. 8-15









Fiche d'inscription à télécharger, remplir et  retourner au secrétariat de la paroisse St-François-Xavier:





Fiche d'inscription à télécharger, remplir et  retourner au secrétariat de la paroisse St-Maxime de Mont-Louis:


En quoi le Confirmation est-elle différente du baptême?

Voici une petite histoire qui aide à comprendre.
Un homme  possède une poissonnerie. Un jour, cet homme annonce à ses amis la naissance de son enfant: celui-ci est donc l'héritier, celui qui plus tard s'oocupera,  à son tour, de la poissonnerie de son père. L'enfant devient adulte, son père rassemble tous ses amis et leur présente son enfant. Désormais, c'est lui qui prend la poissonnerie en charge. Pour l'enfant, c'est une étape importante: il est reconnu, il a sa place, il a un rôle à tenir. Pour un chrétien, c'est un peu la même chose: sa naissance, c'est son baptême et lorsqu'il prend sa place, sa part de responsabilité dans l'Église, c'est sa Confirmation. Être confirmé, c'est devenir un chrétien adulte. L'Église demande à ceux qui se marient, qui sont parrrains ou marraines ou qui votent dans les paroisses d'être des chrétiens confirmés.
D'après THÉO JUNIOR p. 232








Notre-Dame de la Mer et des Montagnes
Retourner au contenu